Flèche bas

Diaporamas

Terres d'Afrique
Terres d'Afrique
Ethnies d'Afrique
Ethnies d'Afrique
Terres d'Asie
Terres d'Asie
Ethnies d'Asie
Ethnies d'Asie

Quelques éthnies rencontrées au Burkina

Les Lobis

Les groupes ethniques dits du « rameau lobi » sont au nombre de sept et comprennent les Lobi, Dagara, Gan, Birifor, Dian, Dorossié, Téguessié.

La plupart de ces peuples seraient originaires du nord-ouest du Ghana et auraient migré vers la fin du 18e siècle pour s’installer à la frontière du Ghana et de la Côte d’Ivoire sur un vaste territoire autour des villes de Gaoua, Loropéni, et de Diébougou.

Au Burkina Faso, la capitale du pays Lobi est Gaoua. 

La langue des Lobi est le Lobiri.

 

Animistes, les Lobi ont toujours rejeté les envahisseurs et leur religion. Ils possèdent un grand nombre de fétiches les protégeant contre les esprits ou leur attirant leurs grâces : fétiches punissant les voleurs, fétiches rendant les femmes fidèles, fétiches protégeant de la maladie...

La plupart des jeunes Lobi, (filles et garçons) pratiquent encore de nos jours des rites d'initiation faisant partie intégrante de leur éducation et durant lesquels leur est transmis un code de relations propre à chaque clan.

La femme occupe une place importante dans la société Lobi, compte tenu qu'elle enfante, elle est porteuse du mythe de la fécondité et de l'abondance. Son rang social est symbolisé par la quantité de canaris empilés dans la cuisine.

 

Un tronc d'arbre taillé et terminé par une fourche est utilisé comme une échelle permettant d'accéder à l'intérieur et aux terrasses de l'habitation.

Les Lobi sont réputés être de très bons chasseurs ; ils sont, dès leur plus jeune âge, initiés au maniement de l'arc et des flêches empoisonnées.

 

L'habitat lobi est très caractéristique et est constitué d'un vaste bâtiment de type forteresse appelé "soukala". De forme octhogonale, sans fenêtre et une seule porte d'entrée, cet ensemble est fabriqué à l'aide de briques en banco (terre séchée).